Inégalités sociales de santé et prise en charge médicale des patients

Du 01/01/2016

Au 31/12/2018

Chef de projet : HOUTI Leila

Membres de l’équipe :

RAHOU Yamina

HAMEDI Malika

HAOUARI Abdelkrim

LAGUER Souad

Problématique

Les facteurs socioéconomiques jouent un rôle sur la santé, plus important que les facteurs biologiques ou le système de santé lui-même. Des données récentes indiquent que la santé des populations est déterminée à 80 % par l’environnement social et économique. Les déterminants sociaux de la santé (revenu, éducation, logement, sécurité alimentaire, emploi, conditions de travail, couverture sociale, accès aux soins) représentent les contextes où les gens naissent, se développent, vivent et vieillissent. On remarque ainsi que les membres des groupes socioéconomiques les plus faibles portent le fardeau morbide le plus lourd.

Ainsi, la majorité des déterminants échappent au secteur traditionnel de la santé, mais les répercussions sur les services de santé sont énormes. En 2008, l’assemblée mondiale de l’OMS a voté une résolution pour réduire les inégalités en matière de santé en tenant compte des grandes recommandations de la Commission des Déterminants sociaux de la Santé.

Au sein du système de santé, les médecins sont des acteurs clés au service des communautés. Ils appliquent des méthodes innovatrices afin de répondre aux besoins des personnes les plus vulnérables, et ont théoriquement, les compétences nécessaires dans le domaine de la pratique clinique pour optimiser les soins qu’ils assurent, en tenant compte des facteurs sociaux qui ont un effet délétère sur la santé.

 

On peut observer cependant qu’au cours des dernières décennies, la formation médicale a insisté sur la compétence technique et la spécialisation. Cette démarche a réussi à produire des médecins compétents centrés sur les questions médicales, où l’approche sanitaire est faiblement centrée sur la communauté, et le patient dans la formation et la pratique susceptible d’entraîner des résultats plus significatifs en matière de santé.

Dans le souci de contribuer à cet effort d’amélioration des indicateurs de santé, on peut se poser différentes questions sur la pratique médicale chez nos médecins:

  1. Sont-ils conscients de la dimension socio-économique dans la survenue des maladies et la prise en charge des patients ?
  2. Sont-ils capables d’assurer une prise en charge médicale et sanitaire de qualité et équitable pour tous les citoyens, tenant compte des déterminants de santé ?
  3. Etablissent-ils des liens entre les patients et les programmes de soutien disponibles (institutions, associations) afin d’appuyer l’observance des plans de traitement ?
  4. Les conditions de travail des médecins influent-elles sur la prise en compte des déterminants sociaux de la santé ?
  5. Quel est le point de vue des patients et de leur famille ?

6. Comment ont évolué les politiques publiques en santé ? Quelles sont les démarches prises par les organes sanitaires particulièrement au niveau local pour réduire les inégalités sociales ?

Rock for you