Journée d'étude: Approche historique dans l'enseignement des mathématiques,de la physique et de la biologie.

Organisée par l'équipe de recherche /CRASC: "L'approche historique dans les pratiques d'enseignement des sciences".

Le jeudi 21 janvier 2016 à 09h00.

(Au siège du CRASC).

Il est désormais établi que l’enseignement des sciences pose problème à partir du collège lorsque des concepts deviennent objets d’enseignement et il n’est pas rare de rencontrer chez des étudiants de première année de faculté des insuffisances sur des concepts qui relèvent d’un enseignement subi au lycée, voire au collège. C’est que, à la fois, la conception de l’enseignement des sciences (et des langues également) et la pratique de cet enseignement   ne répond nullement de façon pertinente à la problématique des apprentissages. En effet, en nous restreignant à l’enseignement des sciences, il s’avère que cet enseignement se dépouille complètement dans sa pratique de ses significations profondes. Les mathématiques deviennent une litanie de définitions, de propriétés et de techniques de calcul dont on a du mal à percevoir l’utilité et le sens, la physique se réduit à des calculs mathématiques d’où disparaissent les phénomènes physiques censés être modélisés pour être mieux appréhendés par des considérations mathématiques, l’enseignement de la biologie ne prend pas en compte les représentations, souvent erronées, des étudiants sur les concepts de base enseignés dans cette discipline.

Quelle alternative crédible opposer alors à un enseignement dogmatique qui se déroule sans questionnement ni remise en cause ?

Il nous semble que la première condition (nécessaire évidemment car il n’est pas de condition suffisante dans ce domaine d’activité pédagogique) à un enseignement susceptible de réaliser des apprentissages durables serait relative à la connaissance intime, de la part de l’enseignant, du savoir à enseigner. Il ne s’agit pas seulement de la maîtrise technique du concept à enseigner mais aussi de ce qu’il recèle comme obstacles épistémologiques liés à la construction même de ce concept. C’est pourquoi le recours à un éclairage historique sur l’élaboration du concept serait à même de non seulement connaitre à quels problèmes répond le concept en question mais aussi d’identifier éventuellement les difficultés propres à la constitution de ce concept et à son enseignement. Cette approche historique peut ainsi avoir un double impact : épistémologique dans la mesure où le savoir à enseigner prend sens grâce à un contexte problématique que peut fournir l’histoire et didactique dans la mesure où l’enseignant peut dégager une pratique pédagogique qui privilégie la résolution de problèmes au lieu de privilégier les aspects formels sans lien avec la finalité même du concept à enseigner.

D’où la nécessité de rechercher des matériaux historiques en tant éléments constitutifs de cette dimension historique qu’on a choisie dans la période de l’âge d’or des sciences arabes.

Dans cette journée d’études nous allons essayer de donner des exemples tirés de nos réflexions sur des documents de scientifiques arabes (IXe, Xe, XIe siècle) et nous dégagerons l’intérêt pour les enseignants et les inspecteurs du système éducatif de recourir ; lorsque les moyens le permettent, à ce que l’on appelle aujourd’hui une perspective historique dans l’enseignement des sciences.

Objectifs scientifiques

  • Montrer que le concept scientifique se construit historiquement autour de questions et problèmes.
  • Faire découvrir aux élèves et étudiant une part du patrimoine scientifique arabe.
  • Exploiter le travail de scientifiques arabes dans une perspective pédagogique.
  • Engager les enseignés dans une activité d’apprentissage scientifique à travers des documents historiques.

 

 

 

 

Unités de recherche

- UCCLLA  : Cité Bahi Amar, Bloc A, N°1 Es-Sénia BP 1955 -El M'naouer 31000 Oran, Algerie. Tél / Fax : +213 (0) 41.55.42.48 / E-mail : ucclla @ crasc.dz

- URTT : Cité Bahi Amar, Bloc A, N°1 Es-Sénia BP 1955 -El M'naouer 31000 Oran, Algerie. Tél / Fax : +213 (0) 41.55.42.46 / E-mail : urtt @ crasc.dz

- RASYD : Université de Blida 2, El Afroun, Algerie / E-mail : rasyd @ crasc.dz

-TES : Faculté des Arts et de la culture, Université de constatine 3 constantine, Algerie. E-mail : tes @ crasc.dz

Coordonnées

+213 41 62 06 95
+213 41 62 07 03
     +213 41 62 07 05
     +213 41 62 07 11

 +213 41 62 06 98
 +213 41 62 07 04 

contact @ crasc.dz

C.R.A.S.C. B.P. 1955 El-M'Naouer Technopôle de l'USTO Bir El Djir 31000 Oran