Journées d’études : Les urbanités sociolinguistiques en méditerranée : de la rencontre des langues à la fabrication des discours

Organisée par l’équipe de recherche / CRASC : "Analyse par contextualisation des urbanités socio-langagiéres de la ville algérienne de Mostaganem"
Le dimanche 24 mai 2015 à 09h00 au siège du CRASC.

Problématique et programme  


 

 Depuis quelques années, de nombreuses réflexions ont commencé à nourrir le champ de la recherche en sociolinguistique urbaine en Algérie. Cette émergence de la production dans le domaine, s’explique, entre autres, par l’ouverture des départements de langues ouverture de magistères en sciences du langage et en didactique, la création de l’école doctorale algéro-française. La ville, échappant aux seules approches sociologique, urbanistique, littéraire, architecturale et parfois historique, se donne de plus en plus à appréhender d’un, point de vue socio-langagier. Son environnement graphique, scriptural discursif, linguistique, sémiologique…etc., s’est constitué et continue de l’être en autant d’objets de recherche que linguistes, sociolinguistes et socio-didacticiens tentent de démêler en investiguant la complexité du terrain et en interrogeant ses spécificités. Les démarches compréhensive et interprétative s’y trouvent privilégiées ainsi que ,le révèlent les récents travaux de recherche en sciences du langage ,notamment les thèses de doctorat soutenues récemment et qui visent dans un premier temps, à atteindre à une meilleure connaissance de nos pratiques linguistiques effectives, des discours que nous fabriquons sur nos espaces, sur ses divisions, ses murs, ses occupants…etc., dans un deuxième temps, la conceptualisation des urbanités sociolinguistiques s’impose à l’intelligence du chercheur lequel procède souvent à la relativisation des catégories théoriques au fur et à mesure que s’opère le travail de contextualisation nécessaire à une approche pertinente du réel et à une saisie fine de ses particularités

Rock for you