Déterminants sociaux et inégalités de santé à Oran et Tlemcen

Du 01/07/2014

Au 30/06/2017

Prorogé au 31/12/2017

Chef de projet : HEROUAL Nabila

Membres de l’équipe :

BELARBI Nawel

BOUCHTARA Assia

TENNCI Lamia

 Problématique

Les inégalités sociales de santé existent dans tous les pays indépendamment du régime d’assurance qui régule l’accès aux soins. Alors qu’une amélioration globale et incontestable de la santé a eu lieu dans les pays développés et en voie de développement notamment en Algérie. Les origines de ces inégalités sociales de santé sont multifactorielles et complexes. Devant l’aggravation de la situation des inégalités sociales de santé ces vingt dernières années, plusieurs pays européens ont développés des projets et menés différentes études comparatives, ces travaux ont montré l’existence d’une différence sociale de l’état de santé perçue, devant le risque de maladie, face à l’incapacité et également face au risque de décès. Ceci a conduit à l’identification de certaines causes comme les maladies cardiovasculaires, les cancers digestifs et les maladies du système digestif.

L’Algérie traverse une transition démographique, épidémiologique et économique. Des réductions conséquentes des indicateurs de mortalité ont été réalisées depuis les années 90, mais qui restent insuffisantes pour l’atteinte des quatrièmes et cinquièmes objectifs du millénaire pour le développement concernant la mortalité maternelle et infantile. Le rapport sur le développement humain élaboré par le CNES pour l’année 2006 révèle des inégalités entre les districts du pays. En termes de mortalité, la wilaya d’Oran avec les 7433 décès enregistrés en 2008 (5,4%) occupe le 2ème rang après la wilaya d’Alger et le taux de mortalité infantile dépasse la moyenne nationale.

Le but de la recherche est de contribuer à l’identification des inégalités sociales de santé en termes de mortalité et de morbidité des populations. Dans ce contexte, le projet s’appuie d’une part sur l’étude de la mortalité générale et prématurée, et d’autre part nous nous intéresserons à la morbidité et la santé perçue par les usagers des services de soins de santé (focus, entretiens, panel). A ce titre, une étude comparative sera menée dans des sites d’étude différents selon les critères suivants : type d’agglomération et niveau de richesse (bon, moyen et faible). Trois communes seront choisies dans les wilayas d’Oran et de Tlemcen.

Rock for you