AccueilRechercheDivisions de rechercheEducation et formationMouvement social et mouvement associatif en Kabylie

Mouvement social et mouvement associatif en Kabylie

Du 01/01/2015

Au 31/12/2017

Projet suspendu du 01/07/2016

au 31/12/2016

Chef de projet : OULD FELLA Abdenour

 

Membres de l’équipe :

KORICHE Abdelmadjid

ASSIAKH Farid

BELHIMER Ouidir

 Problématique

Notre projet de recherche « le mouvement social et le mouvement associatif en Kabylie » vise à rendre compte des rapports imbriqués entre l’assemblée villageoise, le mouvement associatif et les dynamiques de mobilisations collectives qui traversent le Kabylie depuis le « printemps berbère de 1980 » et le mouvement social de 2001. Nous nous interrogerons sur les rapports des comités de village et des associations avec cette dynamique politico-identitaire née de la double rupture d’avril 1980 / avril 2001.

Il s’agit dans un premier temps de faire un inventaire et un bilan exhaustif sur l’état du mouvement associatif en Kabylie d’aujourd’hui (Tizi-Ouzou et Bejaia).

Dans un deuxième moment, de mesurer le rôle des assemblées villageoises et des différentes associations partenaires et rivales dans la transmission de savoir-faire politique, dans l’entretien d’un esprit public et dans l’invention d’une pratique politique nouvelle (répertoire d’action, acteur nouveau, forme d’organisation nouvelle etc.) au cours de ce mouvement social d’une ampleur sans égal.   Enfin nous nous intéresserons aux effets de ce mouvement social de 2001 sur le champ public villageois dans la transmission, le renouvellement et la transformation de la culture politique municipale et contestataire locale.

         Dans un troisième moment, il s’agit d’évaluer les mutations de l’engagement associatif et le rôle des associations culturelles, qui étaient la force de mobilisation politique et identitaire du MCB, suite au processus politique de prise en charge de l’Etat de la revendication identitaire berbère, depuis l’intégration de la langue berbère dans le système éducatif algérien (1995), l’accès de la langue berbère au statut de langue nationale en avril 2002, et de l’ouverture de la chaine de télévision publique en berbère (2009).

Unités de recherche

- UCCLLA  : Cité Bahi Amar, Bloc A, N°1 Es-Sénia BP 1955 -El M'naouer 31000 Oran, Algerie. Tél / Fax : +213 (0) 41.55.42.48 / E-mail : ucclla@crasc.dz

- URTT : Cité Bahi Amar, Bloc A, N°1 Es-Sénia BP 1955 -El M'naouer 31000 Oran, Algerie. Tél / Fax : +213 (0) 41.55.42.46 / E-mail : urtt@crasc.dz

- RASYD : Université de Blida 2, El Afroun, Algerie / E-mail : rasyd@crasc.dz

-TES : Faculté des Arts et de la culture, Université de constatine 3 constantine, Algerie. E-mail : tes@crasc.dz

Coordonnées

+213 41 62 06 95
+213 41 62 07 03
     +213 41 62 07 05
     +213 41 62 07 11

 +213 41 62 06 98
 +213 41 62 07 04 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

C.R.A.S.C. B.P. 1955 El-M'Naouer Technopôle de l'USTO Bir El Djir 31000 Oran