Journée d’étude: Des marqueurs biologiques aux marqueurs psycho- anthropologiques : les personnes âgées entre les deux rives.

Organisée par l'équipe de recherche : Les personnes âgées entre les deux rives, regards croisés en France et en Algérie : Approche psycho-socio-anthropologique

Le dimanche 27 novembre 2016 à 09h00

(Au siège du CRASC).

Argumentaire:

La population algérienne, à l’instar des autres pays du Maghreb, commence à vieillir. De plus en plus d’études montrent qu’on vieillit longtemps mais la grande préoccupation des politiques, des familles et des personnes âgées elles-mêmes est « comment vieillir » ? L’objectif est de « bien vieillir », mais quelles sont les conditions nécessaires à une meilleure condition physique, mentale et spirituelle. L’épigénétique, discipline récente, montre que les gènes ne sont pas immuables et qu’ils peuvent muter sous l’effet du milieu et que les conditions de la vie peuvent maintenir ou affaiblir le cerveau ; les études sur le bien-être montrent une meilleurs qualité de vie sous l’effet de l’exercice et d’une bonne hygiène de vie ; les études psycho-anthropologique montrent l’importance de l’entourage humain, de la qualité des relations affectives et de la spiritualité sur la personne âgée. Les pays du Maghreb sont touchés par des crises multiples qui sont aggravées par la crise économique mondiale, les problèmes de logement, de travail, les mutations dans les rapports entre les générations ne risqueraient-ils pas de créer des points de tension et de pression jouant en défaveur d’une bonne qualité de vie des personnes âgées ? L’émigration entre la France et l’Algérie est une tradition pratiquée depuis longtemps, ce qui n’est pas sans effets sur les familles dont bon nombre d’entre elles est partagé entre la France et l’Algérie (ou les autres pays du Maghreb) ce qui crée des situations complexes qui méritent un examen minutieux. Quels sont les points de ressemblance et de dissemblance que créent de telles situations entre les personnes vivant ici et celles qui vivent « un pied ici, un pied là-bas? ». Quelles sont les difficultés et les désillusions de cet enjambement de la méditerranée ? De parents à grands-parents et arrières grands-parents, quelles sont les pratiques, les joies et difficultés de ces statuts à l’ombre de l’éloignement (à cheval sur la méditerranée) des enfants et petits-enfants, quelle transmissions ?

L’espace, le temps, la vie, l’amour, le bien-être/mal-être, les violences et maltraitances, la mort sont les principales notions invoquées dans cette journée d’étude pluridisciplinaire qui nous interroge sur une étape du développement d’une extrême importance pour notre humanité…

Axes de la journée d’étude :

I : Corps et vieillesse : interroge la santé physique et son importance dans le bien être ou mal être de cette étape naturelle du développement.

II : Conceptions représentations de la vieillesse sur le plan culturel, cultuel…

III : Vieillesse et dimension socioéconomique.

IV : Rapports intergénérationnels et transmission des savoirs.

 

Le programme:

Unités de recherche

- UCCLLA  : Cité Bahi Amar, Bloc A, N°1 Es-Sénia BP 1955 -El M'naouer 31000 Oran, Algerie. Tél / Fax : +213 (0) 41.58.32.84 / E-mail : ucclla@crasc.dz

- URTT : Cité Bahi Amar, Bloc A, N°1 Es-Sénia BP 1955 -El M'naouer 31000 Oran, Algerie. Tél / Fax : +213 (0) 41.58.32.84 / E-mail : urtt@crasc.dz

- RASYD : Université de Blida 2, El Afroun, Algerie / E-mail : rasyd@crasc.dz

-TES : Faculté des Arts et de la culture, Université de constatine 3 constantine, Algerie. E-mail : tes@crasc.dz

Coordonnées

+213 41 72 07 11

 +213 41 72 06 98

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

C.R.A.S.C. B.P. 1955 El-M'Naouer Technopôle de l'USTO Bir El Djir 31000 Oran