The Baccalaureate: Know and/or Competence. A Degree to Redefine According to a Referential Basis Competences

From 01/07/2013

To     30/06/2016

Extended to 31/12/2016

Head of project : GUENDOUZ-BENAMMAR Naima

Team members :

HAMIDOU Nabila

FERHANI Fatma Fatiha

BOUHADIBA Ammaria

LAHOUEL Ameur

MOKADDEM Khedidja

Problématique

La problématique du projet tourne autour d’un postulat qu’en fin de cursus de l’enseignement général, le bachelier est censé être prêt à aborder les études supérieures voire le monde du travail. Nous envisageons de revisiter le concept de «l’évaluation » par rapport à sa charge objective, en termes de savoir et de compétence. Qu’évalue-t-on dans l’examen du baccalauréat en Algérie : un savoir ou un savoir-faire? Ceci du côté de l’apprenant; comment procède l’évaluateur quand il évalue une compétence et non un savoir ?

Le baccalauréat est un diplôme qui atteste de compétences requises pour un niveau d’instruction donné et institué répondant à un objectif de citoyenneté. Etre bachelier renvoie à un repère de niveau de celui qui réussit. Une réussite tacite, mais qui nécessite d’être revue de par sa portée et revalorisée de par son impact ou sa référence. Notre but est de construire une culture d’évaluation qui se concrétisera dans un référentiel du baccalauréat avec des descripteurs déterminant des compétences utiles et nécessaires. Pour ce faire, il est important d’aller sur le terrain pour remonter les visions et les pratiques des gens de terrain, les évaluateurs, mais aussi de l’évalué, le candidat au baccalauréat. Ce projet se focalisera sur deux axes :

- Déterminer l’objet évalué : savoir ou compétence.

- Considérer le baccalauréat en tant que référentiel.

Rock for you